Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Paris sera –t-elle la prochaine Mobile World Capital ? - Mobile / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
Votre actualité locale  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Source : #14544 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 21/04/11 | Vues : 112


Paris sera –t-elle la prochaine Mobile World Capital ?


Entamée il y a quelques mois, la course au titre de « Mobile World Capital » rallie institutions, entreprises innovantes et citoyens autour de la candidature parisienne. Afin de mettre toutes les chances de son côté, Paris a fait appel à de jeunes entreprises spécialisées dans la technologie mobile. Tiki’labs a répondu présent en développant en un temps record un portail mobile très innovant pour soutenir la candidature présenté dès le salon de Barcelone. Retour sur le parcours d'une jeune start-up prise dans le tourbillon de la révolution mobile en France.



Tiki'Labs s'associe à l'Office de Tourisme et des Congrès de Paris pour faire de la capitale française la prochaine « Mobile World Capital »

Depuis 2006 c'est Barcelone qui accueille le Mobile World Congress, désormais rendez-vous incontournable pour tous les acteurs internationaux du secteur télécom et est devenue de fait « la capitale mondiale des Telecoms ». Mais le titre est remis en jeu pour 2013 : la GSM Association veut donner une chance à d'autres villes européennes d'accueillir le Mobile World Congress.Après une première sélection, Paris fait désormais partie des quatre villes finalistes : Milan, Munich et la sortante, Barcelone. La décision finale sera prise au début de l'été 2011 par la GSM Association, qui représente 850 opérateurs à travers 218 pays dans le monde.

La « Mobile World Capital » deviendra de 2013 à 2017 le centre des activités liées au mobile. En effet, en plus de devenir l'hôte du Mobile World Congress, la ville organisera un festival dédié au mobile, développera des programmes de Recherche et Développement et mettra sur pied un centre consacré au mobile accessible au grand public. En France, plusieurs startups comme Tiki'Labs se sont mobilisées lors de l'appel d'offre de l'Office de Tourisme et des Congrès de Paris pour soutenir la candidature et remporter le titre.

Les univers Tiki mis au service de la candidature parisienne à travers un portail mobile nouvelle génération

Tiki'Labs, dont l'activité est dédiée aux innovations en matière de technologie mobile a naturellement relevé le défi de proposer en quelques jours un portail mobile Grand Public « qui tient dans un badge » grâce à sa plateforme de distribution de contenu mobile. Basé sur l'ergonomie à touches tactiles qui caractérise les produits de Tiki'Labs, ce portail simplissime permet à tous de suivre les évolutions de la candidature de Paris à tout moment, peu importe où l'on se trouve, et quel que soit le type de terminal mobile utilisé.

Agrégeant des sources d'informations très diverses (pages web mobiles, flux Twitter, formulaires interactifs), et mises à jour en temps réel directement depuis le salon via une interface web, ce portail de « curation » comporte en outre une arme de diffusion virale inédite : le QR code. Le QR Code est un code barre à 2 dimensions lu par les téléphones mobiles via l'appareil photo (au moyen d'une application gratuite à télécharger). Il suffit ainsi de prendre le code en photo pour être instantanément redirigé vers le site mobile de la candidature. Ce mode de diffusion, après avoir fait fureur au Japon ou il est plus utilisé que le SMS, est en train de coloniser les affiches, catalogues et même les pages web. Il peut également être diffusé à travers des signatures de mails, sur des t-shirts, des flyers et des badges.

Ainsi, pendant toute la durée du salon de Barcelone plus de 1000 badges ont ainsi été portés par des exposants et des sympathisants français. Xavier Paulik, CEO de Tiki'Labs et expert reconnu du secteur, déclare : « Notre technologie permet d'accompagner des évènements sur mobiles avec une réactivité et une capacité de diffusion encore inédite sur le marché. En quelques jours nous pouvons mettre en place une opération et maximiser sa diffusion sur tous les canaux : impression de QR Codes, campagne SMS et réseaux sociaux. Pendant toute l'opération, nos partenaires peuvent agréger du contenu, le mettre à jour et le diffuser, sans re-soumettre d'application ni retoucher au site ».

En savoir plus